Posté le 22 Novembre 2018

VOTRE COMPAGNON SE GRATTE ?

La fin de l'été approche. Certains d'entre nous appréhendent un peu cette période puisque cela annonce à chaque année le retour du rhume des foins. Les yeux qui piquent, les éternuements et le nez qui coule sont les symptômes les plus fréquemment rencontrés chez les gens qui sont atteints de ces allergies. Votre chien ou votre chat peux-t-il être atteint, lui aussi, d'allergies saisonnières?


Malheureusement oui, les chiens et les chats peuvent avoir des allergies saisonnières, cependant les symptômes diffèrent une peu comparativement aux humains. Comment savoir si votre animal présente des signes d'allergies, voici les principaux signes rencontrés :

Ø Démangeaison au niveau des pattes. L'animal se lèche ou se mordille les pattes excessivement.
Ø Démangeaison au niveau des oreilles. L'animal a les oreilles rouges, se les grattent ou secoue souvent la tête.
Ø Démangeaison généralisée. L'animal se gratte ou se mordille un peu partout sur le corps.
Ø Éternuements, écoulements oculaires
Ø Démangeaisons faciales. L'animal se frotte le visage avec ses pattes ou sur des objets.


Si jamais votre animal présente un ou plusieurs de ces signes, veuillez consulter votre vétérinaire pour qu'il puisse soulager celui-ci et pour que votre animal puisse profiter pleinement de l'automne qui approche à grands pas.


À quoi est-il allergique ? Plusieurs se trouvent dans l'environnement, comme la poussière. L'allergie au pollen, qui est saisonnière, est également très fréquente. Dans ces cas-là, on peut réduire l'exposition, mais on ne peut l'éviter complètement. L'animal est rarement allergique à une seule chose, ce qui complique le contrôle de son allergie.


Vivre avec un chien, un chat qui a des allergies, c'est apprendre à composer avec une réalité. Votre médecin vétérinaire pourra vous proposer une approche qui permettra d'en contrôler les symptômes.